Unique à Québec                                          Formation spécialisée dans la mise en valeur de vos compétences
Préparation de CV
Techniques d'entrevue I, II et III
Concours et examens écrits
Recherche stratégique d'emploi
Négociation salariale à l'embauche
 

 






            Alerte emploi

 



L'été arrive : comment s’assurer de trouver un emploi étudiant
Note : Les Cyberchroniques sont gracieusement présentées à titre d'information complémentaire aux formations offertes par Entrevues Conseils. Leur contenu constitue un « supplément » pour ceux qui assistent aux cours.

Ce sera bientôt la fin des classes, ce qui signifie, pour un bon nombre d’étudiants, qu'il est temps de penser à un emploi d'été. À l'adolescence, on est déjà en mesure de travailler, car les emplois d'été sont généralement des postes qui nécessitent des compétences non spécialisées ou semi-spécialisées. Toutefois, le manque d'expérience et la méconnaissance du marché du travail sont des facteurs d’insécurité qui placent les étudiants devant un grand défi. Mieux vaut donc s'outiller comme il faut !

Un jeune peut retirer plusieurs avantages d'un emploi d'été. En plus de l'argent gagné, l'expérience de travail procure un apprentissage unique qui ne s'acquiert pas sur les bancs d'école : connaissance du marché du travail, découverte des relations formelles et informelles qu'il comporte, acquisition d'autonomie, sens du devoir et des responsabilités, rapport à l'autorité, etc.

Outre qu’elles l’aident à mieux se connaître, ces expériences, même de courte durée, rendent l’étudiant plus « employable » dans le futur. L'ensemble des expériences de travail que cumule une personne constitue en quelque sorte sa boîte à outils. Plus cette boîte est remplie, mieux elle est équipée pour relever les défis qui l'attendent sur le marché du travail.


Commencez vos recherches le plus tôt possible, soit au début de mai pour éviter la trop grande concurrence. Dès ce moment, les employeurs ont déjà une idée assez juste du personnel dont ils auront besoin pour la saison estivale. Les bureaux gouvernementaux pour étudiants ouvrent leurs portes dès la fin d'avril ou au début de mai, et ils sont prêts à aider des milliers d'étudiants à trouver un emploi d'été. Pour s'inscrire, il suffit de se rendre sur leur site (www.emploietudiant.qc.ca, www.jeunesse.gc.ca) pour obtenir leurs coordonnées.

Le bureau de placement de l'établissement scolaire que vous fréquentez est probablement aussi une ressource intéressante à consulter. Rendez-vous également à l'hôtel de ville de votre municipalité, car plusieurs cherchent à doter des postes aussi variés que surveillant de parc, préposé à l'entretien, coordonnateur d'activités, agent de bureau, etc.

Avant de vous lancer, il vaut mieux déterminer vos objectifs que de vous engager dans une recherche éparpillée. La première étape consiste donc à vous demander quels sont réellement vos besoins et vos intérêts. Vous pouvez orienter vos démarches à l’aide de questions comme celles-ci :

  • Est-ce que je désire acquérir uniquement de l'expérience dans mon futur domaine de travail ?
  • Ai-je envie de travailler avec le public (service à la clientèle) ou non ?

  • Est-ce que je préfère travailler à l'extérieur (moniteur de camp d'été, aide-horticulteur, guide touristique, etc.) ou à l'intérieur (aide au classement dans un bureau, serveur de cafétéria ou de restaurant, préposé à l'accueil, conseiller en vente, caissier, préposé à l’entretien ménager d’un centre d’accueil, etc.) ?

  • Y a-t-il un réseau de transport public pour assurer mes déplacements, ou l’emploi nécessite-t-il une voiture ?

Un étudiant capable d'effectuer une tâche précise comme peindre, animer un petit groupe, classer des documents, se charger de l’entretien intérieur ou extérieur, s'occuper d’une caisse enregistreuse, possède déjà certaines des compétences recherchées.

Par ailleurs, ayez toujours à l’esprit que les employeurs privilégient les personnes qui possèdent un peu d'expérience dans leur domaine. Ainsi, en obtenant un emploi d'été lié, de près ou de loin, à votre future profession ou à vos études, vous cumulerez des expériences à intégrer à votre curriculum vitæ et aurez ainsi une longueur d'avance sur les autres chercheurs d’emploi quand viendra le moment d'amorcer votre vie professionnelle. En outre, un emploi étudiant est une excellente occasion de mieux comprendre la réalité de son futur milieu de travail et du métier visé, d'établir des relations ainsi que de vérifier si l’on a fait le bon choix de carrière.

Pour un emploi d’été, il est recommandé de vous présenter en personne chez l’employeur pour démontrer ce dont vous êtes capable, parler des réalisations dont vous êtes le plus fier et faire état de votre désir d'apprendre. N’oubliez surtout pas de remettre votre curriculum vitæ et d’effectuer un suivi téléphonique par la suite.

Il est grand temps de passer à l'action ! Plusieurs entreprises sont déjà en plein processus de recrutement. Il n'est donc plus question de remettre à demain le début de vos recherches. Vos chances de trouver un emploi d’été intéressant n'en seront que meilleures !

Rappelez-vous que l’entrevue est votre dernière chance d’obtenir l’emploi pour lequel vous avez postulé. Partez gagnant en vous préparant adéquatement à rencontrer un employeur. Pensez également à demander conseil. Votre avenir peut en dépendre !

 

Patricia St-Pierre, B.A.A.    
Geneviève Laplante :
réviseure linguistique

                     
  « précédente | Cyberchronique | suivante »
       [allez aux... archives]

Entrevues Conseils
Téléphone : (418) 572-5372
Courriel : info@entrevues-conseils.com




Propriété intellectuelle

Copyright   Entrevues Conseils. Tous droits réservés.